mar. Oct 26th, 2021

Le parquet figure parmi les revêtements de sol les plus prisés. Décliné en différentes teintes, il s’adapte facilement à tous les styles décoratifs et apporte de la chaleur à toutes les pièces.

Le parquet : de multiples avantages

Installer des lames de parquet, c’est profiter d’un sol durable. Ce type de revêtement de sol peut durer jusqu’à 50 ans. Il affiche une bonne performance thermique, ce qui vous permet d’économiser de l’énergie.

Authentique et élégant, le parquet s’invite dans toutes les pièces de la maison. Vous pouvez le poser dans votre salle de bain, votre cuisine, votre salon ou votre chambre.

Le parquet gris ou noir est idéal pour apporter une note contemporaine à la décoration. Pour valoriser vos meubles blancs, vous pouvez tourner vers une teinte plus foncée. Le parquet blanc est parfait pour donner de la luminosité à la pièce.

Parquet massif pour une maison conviviale

Composé de lames de bois massif, le parquet massif est adapté à tout type d’intérieur. Il résiste aux chocs et possède des propriétés isolantes. Vous pouvez l’installer sur des lambourdes ou le coller directement au sol.

La longueur des lames est comprise entre 3 et 6 mètres pour une épaisseur de 2 cm. Vous avez le choix entre plusieurs essences : teck, châtaignier, bambou, chêne, etc. Les essences plus légères permettent d’améliorer le confort thermique.

Si vous souhaitez optimiser l’isolation phonique de votre habitat, optez pour des lames plus épaisses. Affichant un excellent niveau de résistance à l’eau, le teck est parfaitement adapté aux pièces humides comme la cuisine et la salle de bain.

Parquet flottant, un revêtement souple

Connu sous le nom de parquet contrecollé ou multicouche, il est caractérisé par la superposition de trois couches de bois. La première couche est réalisée en bois exotique, la deuxième en pin et la troisième en panneau de bois.

L’épaisseur des lames d’un parquet flottant est comprise entre 8 à 23 mm. Privilégiez des lames plus épaisses, si vous optez pour une pose collée. Les lames plus fines peuvent être clipsées entre elles.

Le parquet flottant présente l’avantage d’être facile à poser et à entretenir. De plus, il est souple et s’adapte sans difficulté à la configuration de votre pièce. Vous pouvez le vernir, le peindre ou le cirer en fonction de vos envies décoratives.

Parquet stratifié, un revêtement tendance

Imitant le parquet classique, le stratifié apporte une touche contemporaine à votre intérieur. Il est constitué de fines particules de bois et d’un papier décor protégé par une résine spécifique.

Les lames stratifiées sont plus fines, mais leur largeur peut excéder 20 cm. Elles sont simples à assembler, grâce à leur système autobloquant. Ce type de parquet résiste à l’usure et se nettoie aisément.

Les bons gestes à adopter pour profiter d’un parquet durable

Quel que soit votre type de parquet, évitez de le nettoyer à grande eau, car cela favorise le gonflement des lames.

Le parquet est un revêtement facile à entretenir. Un coup d’aspirateur suffit pour déloger les débris et les poussières. Vous pouvez vous servir d’un linge légèrement humide pour enlever une tache tenace.

Si vous disposez d’un parquet stratifié, pensez à le lustrer une fois par semaine. Vous devez également le cirer tous les deux ans pour prolonger sa durée de vie. Pour éliminer les petites rayures, vous n’avez qu’à poncer la zone touchée.

Vous vous demandez peut-être comment protéger un parquet massif ? La solution la plus simple, c’est d’appliquer plusieurs couches de vernis, de cire ou d’huile dure. Vous pouvez également placer des patins glisseurs sous les pieds de vos meubles pour éviter les rayures.