mar. Oct 26th, 2021

La juste estimation d’un bien immobilier est essentiel lorsque l’on souhaite vendre son bien. En effet, il ne faut ni le surévaluer, ni le sous-estimer, au risque de perdre le potentiel acheteur. Par conséquent, il est fondamental de fixer un prix juste, en cohérence avec le marché, pour vendre son bien de manière rapide et efficace.

Comment déterminer le prix d’un bien immobilier ?

Fixer un prix de vente à un bien immobilier, c’est tout un métier. Cette étape cruciale de la vente de votre bien doit si possible être confiée à un professionnel. Car lui seul connaît parfaitement le marché et sait se baser sur sa propre expérience, ainsi que l’évolution constante des prix.

Fixer un prix juste est essentiel

Pour fixer un prix juste, il est nécessaire de se baser sur un certain nombre de points, et cela de manière objective. Car souvent, on a tendance à mélanger affect et objectivité lorsqu’on vend son bien immobilier. Mais ce n’est pas parce qu’on est très attaché à sa maison ou son appartement, qu’on va le vendre plus cher.

En effet, vous avez envie de vendre votre bien au meilleur prix sur le marché, mais l’acheteur a également envie de réaliser une bonne affaire en achetant votre maison ou votre appartement. Par conséquent, il faut trouver un juste prix qui permette aux deux parties de sortir satisfaites de cette transaction.

De manière générale, un vendeur est satisfait lorsqu’il vend son bien au-dessus du prix du marché. Car on est prêt à vendre un bien immobilier que l’on aime, uniquement si on réalise une véritable plus-value.

À l’inverse, l’acheteur considère que le bon prix est celui en-dessous des prix du marché. Il va ainsi chercher à négocier l’achat du bien en scrutant les moindres défauts.

À mi-chemin entre ces deux états d’esprit se trouve le juste prix. Il saura satisfaire tout le monde, en revoyant les exigences à la baisse, sans que pour autant l’un se sente lésé.

La localisation du bien

Même au sein de la même ville, on peut observer d’importantes différences de prix entre deux biens immobiliers. Et même, cela peut s’observer d’une rue à l’autre !

En effet, le prix d’un bien va dépendre de critères très objectifs. Ainsi, l’environnement, l’attractivité de la rue, la qualité du quartier, la proximité des commerces sont des éléments essentiels à la fixation d’un prix. De même, la présence d’écoles à proximité ou encore le sentiment de sécurité de la rue d’implantation de la maison ou de l’appartement sont fondamentaux pour un acheteur qui doit pouvoir se projeter à long terme !

Les défauts qui font baisser le prix

Quand on estime un bien immobilier, on fait peser les points forts et les points faibles du bien. Cela permet de déterminer un prix moyen au mètre carré. Ainsi, on peut s’informer sur les prix de vente de son immeuble ou immeubles voisins.

Ensuite, on regarde précisément quels sont les points positifs de son bien, mais également ses défauts pour pondérer le prix moyen local. Par exemple, cela peut être la présence ou non d’un balcon, d’une terrasse, d’un garage etc. Il peut également s’agir de l’orientation du bien. Bref, de nombreux éléments vont entrer en compte.

Les spécificités du marché immobilier à Aix-en-Provence

Le marché immobilier d’Aix-en-Provence se porte actuellement très bien. Il fait partie des 4 villes les plus dynamiques de France. Le marché a cette année pris 10% de valeur, et les biens partent généralement en 48h. Alors, faites appel à une agence immobilière à Aix-en-Provence pour vendre votre bien aixois au meilleur prix du marché !